Quelques fleurs

Ancolie commune

Au Moyen Âge, l’ancolie commune, surnommée ” bonne-femme “, était considérée comme une plante magique aphrodisiaque. La plante fournissait des graines pour des parfums qui rendaient leurs porteuses irrésistibles. Quand elle était mâchée, les femmes étaient particulièrement bien disposées à l’amour1.  (source wikipedia)

Attention ! Son utilisation médicinale est restreinte, elle contient de l’acide cyanhydrique qui la rend toxique.

sceau de Salomon

En coupant le rhizome on obtient une forme qui rappelle le  sceau de Salomon

Ainsi que le Grémil, une orchidée, une Pâquerette et le Pissenlit

 

qU

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
11 × 24 =