Pluvier guignard (Charadrius morinellus.)

La femelle du Pluvier guignard est plus grande et colorée que le mâle ce qui n’est généralement pas le cas chez les oiseaux. En effet le mâle assure la couvaison et doit se confondre avec son environnement pour éviter les prédateurs. Il niche dans  une végétation rase et herbeuse En Scandinavie il niche dans la toundra.

Le Pluvier guignard est un migrateur qui doit parcourir 10 000 kilomètres pour certains individus.Le mois d’août est le moment où les mâles et les jeunes s’observent sur le massif de la Sainte-Baume milieu qu’il recherche riche en sauterelles et criquets en cette saison.

Son milieu de vie est menacée par les activités humaines (En France il niche dans les Pyrénées.)

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
7 × 6 =