Melampyrum arvense

Cette plante n’est pas très commune. Elle est visible au printemps dans un champ de la Sainte-Baume (http://www.tela-botanica.org/bdtfx-nn-41577-repartition)

Le Mélampyre des champs  est de la famille des les orobanches qui parasitent  d’autres plantes

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
8 × 30 =