Cigales

Avant de sortir la larve de la cigale vie deux ans sous terre.

Ici la Cigale commune (tibicen plebejus)

Le chant dépend entre autre de la température (entre 22 – 25 C°) pour pouvoir fonctionner. Seul le mâle chante.La larve et l’adulte se nourrissent de sève en plantant un rostre dans les racines pour la première. Cette dernière va muet 4 fois pour devenir adulte.

16 espèces habitent le sud de la France  (dont 3 ne vivent qu’en Corse) :

– La grande cigale commune (Lyriste plebejus) une des plus grandes (51mm)
– La cigale rouge (Tibicina hæmatodes)
– La cigale quatre fois signée (Tibicina quadrasignata) Languedoc, Alpes
– La cigale grise ou cacan (Cicada orni) une des plus bruyantes
– La cigale cotonneuse (Tibicina tomentosa) aussi nommée « cigalon »
– La belle cigale aux nervures noires (Tibicina nigronervosa) de la Corse
– La cigale du garric (Tibicina garricola) dans le Vaucluse
– La cigale corse de Rambur (Tibicina corsica)
– La cigale des cistes de Faimaires (Tibicina fairmaire) du Languedoc
– La cigale noire (Cicadatra atra)
– La cigale montagnarde (Cicadetta montana) rare
– La cigalette du Fango (Cicadetta fangoana) de la Corse
– La cigale argentée (Tettigetta argentata) rare
– La cigale de Petry (Cicadetta petryi) rare
– La cigale pygmée (Tettigetta pygmea)

 

Share Button

Une réflexion sur « Cigales »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?