Chronique des bois

Ce matin 4 heures d’affĂ»t devant la loge.

En arrivant 2 chevreuils aboient pour me souhaiter la bienvenue 🙂

Le femelle est passé 2 fois au nid mais sans rester plus de 5mn !

Le mâle ne la voyant pas revenir et Ă©nervĂ© par un autre pic (epeiche ) qui tambourine a quelques mètres de lĂ  s’envole lui donner une leçon.  Un choucas en profite pour visiter les lieux mais ne reste pas.

Le mâle 25mn plus tard revient et se remet a couver avant de repartir a nouveau. Ils ne sont vraiment pas patients !

Je ne reste pas car plus de lumière et plus de Pic ! je reviendrai.

Les griffes du Pic noir lui permettent de rester accrocher mĂŞme sur l’Ă©corce lisse du hĂŞtre. Son bec puissant pousse de plusieurs millimètres par jour. Il tape mĂŞme en couvant, ce qui permet de savoir qu’il est bien lĂ . Il est tout de mĂŞme très discret pendant cette courte pĂ©riode.

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?